Actualités

Monseigneur Rivière à la rencontre de nos jeunes

Le 25 mai, notre évêque Monseigneur Rivière nous a fait la grande joie de nous donner de son temps ! Répondant à notre invitation pour intervenir auprès de nos élèves de 6ème sur le thème d’année lassalien « Oser la fraternité » et auprès de nos élèves de 2nde du lycée professionnel du Sacré Coeur sur le thème de « l’engagement », il a pris le temps de célébrer la dernière messe mensuelle du collège, ainsi que le temps de saluer une classe de primaire venue se recueillir à la chapelle et les petits de maternelle à la cantine ! De beaux échanges, simples et fraternels, qui ont enrichi petits et grands ! Monseigneur, rendez-vous le 7 septembre prochain pour notre célébration de rentrée pendant laquelle vous nous aiderez à rentrer dans le tricentenaire de saint Jean-Baptiste de La Salle !

Rencontre imprévue d’une classe de CE2 à la chapelle du collège, venue vivre un temps d’intériorité …qui restera une belle perle de la journée pour notre évêque en raison de l’intervention d’un enfant qui l’a touché au sujet de l’action de Dieu dans le monde : « Dieu, Il guérit et Il nous aide à comprendre ce que nous faisons de bien et de mal pour ne pas faire de péchés »

Echanges avec nos collégiens de 6ème sur le thème « oser la fraternité » et autres questions subsidiaires de nos jeunes : « A quoi ça sert d’être chrétien ? », « Quel temps un évêque a pour lui en dehors de son travail d’évêque » ?, « Quelle est votre vie avec Jésus » ?, « Un prêtre, un pape, ça sert à quoi » ?, « Que ferez-vous plus tard » ?

L’occasion pour Monseigneur Rivière d’ouvrir le coeur et l’intelligence de nos élèves de 6ème à la confiance, au sens profond des choses ordinaires, à la rencontre simple avec Dieu pour comprendre pourquoi nous sommes nés, au rôle de l’Eglise dans sa relation privilégiée avec l’humanité toute entière. L’occasion pour chacun de nous de mieux connaitre le pasteur qui conduit notre diocèse, un homme à l’écoute et un homme de prière, dont l’espérance est de «  continuer à commencer sa vie tous les jours » pour manifester son désir de continuer à grandir chaque jour dans la joie, l’amour, le don de soi.

Echanges avec les lycéens de 2nde du Sacré Coeur sur le thème de « l’engagement « . Que les questions soient préparées à l’avance ou que ce soient des questions spontanées, notre évêque s’adapte en toutes circonstances et répond avec des phrases chocs et engageantes … ou pose ses questions aux jeunes de 2nde RESTAU, ACOM et ASSP ! « En quoi consiste le métier d’évêque » ? L’évêque est au service de l’unité des relations humaines, au service de l’organisation de l’Eglise sur un département, un peu comme le père de famille … »

« Qu’est-ce qui est 1er dans ma vie d’évêque»? => « aimer et approfondir ma foi, être un baptisé qui se laisse instruire par Dieu qui se révèle à travers les autres par des témoins souvent fragiles et petits, comme à Lourdes»
« Pourquoi avoir choisi d’être prêtre » ?, « Qu’avez-vous fait pour être évêque » ?, « Est-ce que l’enseignement de l’Eglise est reçu partout et par tous » ? …

Les uns se sont engagés au service des seniors pendant une journée, les autres au service des malades du diocèse pendant 4 jours ou encore au service des personnes du CADA pour leur apprendre le français … Pour chacun, jeunes et adultes présents, le terme d’engagement résonne de manière forte et plusieurs élèves ont pris la parole pour en témoigner ! Y compris M.Fichot, professeur d’anglais, qui a témoigné de son engagement en pastorale auprès des élèves de 2nde générale tous les 15 jours, temps pris sur son temps personnel.

Monseigneur Rivière nous a rappelé avec force qu’un établissement catholique a la belle mission d’apprendre à nous ouvrir aux autres. Que « rendre service », la « gratuité » : c’est essentiel ! Et aussi que les gens sont heureux de voir des jeunes en service ! Enfin, qu’il y a beaucoup de joie à donner et encore plus de joie à recevoir lorsque l’on se donne !

En conclusion, il a invité les jeunes à ne pas avoir peur d’être des « révoltés » pour la justice ! Et à découvrir qu’au coeur de toute souffrance, aussi terrible soit-elle, le Christ est Celui qui nous relève toujours ! Une forte parole d’espérance pour nos élèves !